PUNK HARDCORE, D-BEAT CRUST, FASTCORE, GRINDCORE... FORUM

Victimized and abused for stepping out of line, jailed and tortured just for question why...
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Antispécisme, veganisme chez les crust ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
charono



Nombre de messages : 1
Date d'inscription : 22/05/2007

MessageSujet: Antispécisme, veganisme chez les crust ?   Ven 29 Juin - 15:34

Salut, en matant certaines affiches de concerts crust j'ai pu voir que de la bouffe vegan y était proposé.
Aussi certains groupes comme Asfixia sont clairement antispé et abordent avec virulence la souffrance animale dans sa globalité, ne dénoncant pas ainsi que la viande, la vivisection ou le port du cuir and co.

J'aurai aimé donc savoir si c'était une généralité dans le "milieu" crust ou seulement propres à quelques groupes comme dans l'anarchopunk.

Merci d'avance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Antispécisme, veganisme chez les crust ?   Ven 29 Juin - 17:16

Ouep le veganisme/ vegetarisme dans la scene punk diy (crust, anarkopounk, hc ou autre) ca fait parti integrante du truc, C'est aussi incontournable que les patchs ou l'obsession vinylique.

T'as des vegan qu'ont des vestes en cuirs mais ils les achetent d'occaz ou en recup', etc...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Antispécisme, veganisme chez les crust ?   Ven 29 Juin - 17:18

Apres en France c'est assez en retard sur le veganisme (si y'avais que sur ca...), mais ouais les groupes anarchopunks sont tres tres souvent vegetar(l)iens.
Revenir en haut Aller en bas
kängnäve

avatar

Nombre de messages : 1216
Localisation : EuskaD-beat
Date d'inscription : 22/04/2005

MessageSujet: Re: Antispécisme, veganisme chez les crust ?   Ven 29 Juin - 17:43

Végétarisme, veganisme, vivisection, antispécisme, souffrance animale... ce sont des thèmes récurents dans le punk / anarchopunk / crust depuis plus de 25 ans. Ca s'est particulièrement développé au Royaume Uni dans les 80's, ça a ensuite été relayé par les groupes straight edge aux USA, etc. Et ouais maintenant ce sont des sujets très courants dans le hardcore/punk en général.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kangnave.blogspot.com
NAGAWIKA

avatar

Nombre de messages : 122
Date d'inscription : 23/02/2006

MessageSujet: Re: Antispécisme, veganisme chez les crust ?   Ven 13 Juil - 22:44

j'adore manger un bon steak avec Dirsupt en fond sonore.
quoi de meilleur que deguster du foie gras en écoutant Anti Cimex.

quoi j'ai tout faux? je sors?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seitanic Lust.



Nombre de messages : 256
Date d'inscription : 09/09/2005

MessageSujet: Re: Antispécisme, veganisme chez les crust ?   Dim 14 Oct - 5:07

degenerated a écrit:


T'as des vegan qu'ont des vestes en cuirs mais ils les achetent d'occaz ou en recup', etc...

Etant vegan moi-même, je trouve ça plutôt stupide, que ce soit de la récup' ou pas. Il n'y a pas vraiment d'exception possible dans ce cas (sauf si c'est du faux cuir) ou alors faut pas se revendiquer vegan.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sad

avatar

Nombre de messages : 33
Age : 39
Date d'inscription : 19/12/2009

MessageSujet: Re: Antispécisme, veganisme chez les crust ?   Jeu 24 Déc - 15:26

j'aimerais qu'il m'explique comment un vegan verrait l'avenir si tout les humains devait vegan .Comment nous vivront nous en cohabitations avec les animaux.Je pense aux vètements les vegans s'habillent t'ils en plastique?Quand le petrole deveindra une ressource trop cher pour tous,comment nous habilleront nous,avec des feuilles?comment les vegans font-ils pour paliers aux carences ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
phil burn out

avatar

Nombre de messages : 1621
Date d'inscription : 22/04/2005

MessageSujet: Re: Antispécisme, veganisme chez les crust ?   Jeu 24 Déc - 17:32

Il n'est pas question de ne pas manger d'animaux, il est question d'arrêter de bouffer cette chose qu'on appelle viande et qui n'est qu'un produit industriel. 99% de la viande consommée en France est industrielle. Des bêtes sont élevées dans des cages minuscules, puis abattues à la chaîne. L'élevage est responsable de 50% de la pollution mondiale de manière plus ou moins directe. Nous sommes toujours sur le modèle de l'économie de guerre des Etats-Unis il y a 60 ans, celui qui a permis de ravitailler les Russes en bouffe en 1942-43 et de vaincre les nazis. Il y a une confusion entre la performance industrielle et la puissance politique, et là-dedans la dignité des animaux ne pèse pas lourd. Qui a entendu des voix végétariennes sur les media nationaux pendant la foire de Copenhague ?

Article de Fabrice Nicolino, paru dans Charlie-Hebdo - 9 décembre 2009

Oubliez tout ce que vous lisez sur Copenhague. Non que tout soit faux, non que
tout soit idiot. Mais la conférence sur le climat est définitivement saccagée
par une armada d'experts autoproclamés, qui usent de sigles inconnus enrobés
dans une langue insaisissable. Ils sont les maîtres de la discussion, et signent
la mort du débat et de toute démocratie à coup de REDD, CCNUCC, FIC, FCPF, SREP,
PSA, FEM, FA, PPCR. Ça fait tout de suite envie.

Une caste tient donc le manche d'une gigantesque partie de poker menteur. Ou de
pouilleux, ce jeu où il ne faut surtout pas se retrouver avec le valet de pique
à la fin. Tout le monde ment, et personne ne veut être le pouilleux de
Copenhague. Il faudra montrer qu'on est le meilleur, et en tout cas pas le pire.
D'un côté les mastodontes du Sud, Chine en tête, qui ne veulent pas qu'on les
oblige à diminuer leur croissance. Et d'un, ils n'ont que ça dans la tête. Et de
deux, si ça s'arrête, c'est l'explosion sociale, avec eux au milieu. De l'autre,
le Nord, pour lequel la frénésie de consommation matérielle n'est pas
négociable. Il n'y a, pour ses dirigeants, qu'une voie et une seule :
l'expansion, le ravage, la télévision plasma dans toutes les pièces. Entre les
deux, les pégreleux d'Afrique ou des îles menacées par la montée des mers, qui
vont tenter d'arracher des miettes.

Pour ce qui nous concerne, nous les Français, la chance est au rendez-vous. Car
nous avons Sarkozy, bien entendu. Dans son univers d'esbroufe et de sondages, il
suffit de trois caméras pour monter tout un cirque. Le Grand Barnum n'attend
plus que lui. Que va-t-il se passer ? Rien. Il va chanter la gloire du piteux
Grenelle de l'Environnement, vanter notre magnifique nucléaire, qui émet si peu
de gaz à effet de serre, et serrer la main des Indiens, et des Mexicains, et des
Indonésiens et des Malgaches et des Surinamais et des Fidjiens.

La loi sur l'énergie votée le 13 juillet 2005 oblige théoriquement à diviser par
quatre nos émissions de gaz avant 2050. Ce qu'on appelle une révolution, qui
passerait par une rupture dans nos modes de vie. Mais les connaisseurs du
dossier ricanent ouvertement, et certains l'écrivent. Jean Syrota, rapporteur de
la très officielle Commission Énergie, en 2008 : « Les résultats des scénarios
volontaristes traduisent l'extrême difficulté pratique de dépasser le facteur
2,1 à 2,4, sans changement profond des comportements et sans rupture
technologique prévisible à ce jour (1) ». Traduction : l'objectif de division
par 4 à l'horizon 2050 est une vue de l'esprit. Disons une pignolade. Et Syrota
le polytechnicien d'ajouter cette phrase faite pour les inventeurs de la prime à
la casse automobile : « Il est clair que les tendances actuelles en matières de
déplacements privés, de transport de matières premières pondéreuses ou de
produits manufacturés ne sauraient être durablement prolongées ».

Cela, Sarko le sait évidemment, mais comme il veut être réélu tranquillement en
2012, il lui faut à la fois ne rien faire et prétendre le contraire. Ne rien
faire qui indispose sa base sociale, pour qui - exemple entre 100 -, la bagnole
est sacrée. Et faire croire aux naïfs qui ont cru au Grenelle que Sarko est
écolo, ce qui ne pourrait qu'aider à ratisser des voix au premier tour des
présidentielles, décisif pour creuser l'écart.

Donc, rien de vrai. Le vrai, c'est que les émissions mondiales de gaz explosent.
Elles ont augmenté de 41 % entre 1990 et 2008, alors que le protocole de Kyoto
espérait une baisse de 5,2 % en 2012, c'est-à-dire demain. Ces chiffres vont
au-delà du scénario le plus pessimiste établi par le Giec, comme vient de le
constater, effaré, le climatologue Hervé Le Treut. Encore y a-t-il peut-être
pire. 26 climatologues de grande réputation parlent désormais d'une augmentation
moyenne de la température de 7° aux alentours de 2100 (2). Un authentique
cataclysme, qui balaierait tout.

Fermez donc la télé, car vous n'y apprendrez rien. La clé de Copenhague est
ailleurs. Notre Nord à nous, Etats-Unis compris, a un besoin vital que le Sud
continue à produire des merdes à prix cassés. Des fringues, des jouets, des
ordinateurs. C'est ainsi et seulement ainsi qu'ils pourront continuer à acheter
nos turbines, nos avions, nos centrales nucléaires, nos parfums. Le Sud ne peut
donc que poursuivre la marche en avant vers l'abîme, et augmenter massivement
ses émissions de gaz. Et nous aussi, mais un peu moins, car nous cramons du
combustible fossile depuis déjà deux siècles.

Un exemple, pour la route. L'élevage mondial, essentiellement industriel, émet
selon la FAO (2006) plus de gaz à effet de serre - 18 % - que tous les
transports humains réunis, de la bagnole à l'avion, en passant par le train et
le bateau. Mais une nouvelle étude américaine sérieuse (3), reprenant les
comptes à zéro, estime que l'élevage représenterait 51% des émissions humaines.
Le meilleur moyen de lutter contre le dérèglement climatique, dans tous les cas,
serait de diviser l'hyperconsommation de viande par trois ou quatre. Mais aucun
responsable n'en parle, car ce serait s'attaquer enfin à un lobby industriel. Et
donc, silence.

Ce qui est en cause à Copenhague, c'est un principe d'organisation. Une histoire
enracinée, dominée par un imaginaire devenu fou. Le monde est devenu une
industrie. Elle commande tout. Navré de le dire brutalement, mais ce sera elle,
ou nous.

(1) Perspectives énergétiques, 2008
(2) The Copenhagen Diagnosis, 2009 : Updating the World on the Latest Climate
Science
(3) Livestock and Climate Change, WorldWatch, novembre-décembre 2009
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.burnoutzine.net
sad

avatar

Nombre de messages : 33
Age : 39
Date d'inscription : 19/12/2009

MessageSujet: Re: Antispécisme, veganisme chez les crust ?   Jeu 24 Déc - 19:51

merci pour ces precisions.je savais déja que Copenhague était une mascarade.mais pensez vous que la décroissance soit une bonne solution.un vegan est avant tout un vegetarien?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
phil burn out

avatar

Nombre de messages : 1621
Date d'inscription : 22/04/2005

MessageSujet: Re: Antispécisme, veganisme chez les crust ?   Ven 25 Déc - 12:54

La décroissance est une solution, mais savoir si elle est bonne et pour qui, c'est justement le genre de réflexion de fond que j'attendais d'un truc comme le forum (la foire) de Copenhague. Que des militants de la déc. se frottent aux libéraux économiques dans un débat, pour voir quels arguments font mouche. Pour l'instant, on dirait que c'est le "développement durable" qui marche, mais on ne sait pas bien juqu'où "développement" et "durable" sont compatibles.

Vegan est un mot anglais qui désigne les végétaliens, gens qui ne se nourrissent d'aucune sorte d'aliments d'origine animale. En Allemagne, en Hollande, en GB, au Canada, etc. tu trouves des magasins entièrement vegan.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.burnoutzine.net
sad

avatar

Nombre de messages : 33
Age : 39
Date d'inscription : 19/12/2009

MessageSujet: Re: Antispécisme, veganisme chez les crust ?   Ven 25 Déc - 14:07

ouaip cela aurait été interessant ce débat mais je crois qu'il faudra attendre très longtemps avant que la decroissance s'impose à tous ,je crois que par habitude les goinfres s'oppeseront farouchement avec l'aide de l'armée pour empècher une réelle prise de conscience;c'est leur intéret de maintenir le monde dans cet état,pour être toujours aussi puissant quand la Grande Depression lié au petrole arrivera.En attendant des ecotartuffes comme Hulot et Arthus-Bertrand continueront à travailler pour eux en voyageant en helico pour hypnotiser l'homme de belles images.Si ils étaient sérieux ,ils utiliseraient leur grand pouvoir media pour propager l'idée décroissante.Mais leur intéret est dans l'or.Les décroissants sont vraiment frileux ou vraiment censurés,je m'interroge.Je crois que personne ne peux aller contre la société Orwellienne.Même si les pauvres coupaient la tête des goinfres ,d'autres prendraient leurs places.Je ne crois pas non plus aux changement de mentalité car il en aura toujours qui seront contre le fait de changer.c'est dans la nature de l'homme de tuer son fils pour une convoitise.Les hippies se sont cramés le cerveau avec le drogue à convoiter l'élevation de l'esprit vers des sphères superieurs imaginaires.Je m'interroge profondément sur la solution.Une chose dont je suis sur c'est que l'homme s'il veut survivre à la mort du Soleil doit imperativement s'occuper de trouver une planète où survivre.Tous doivent se tourner vers le Grand Voyage.Même notre survivance est compromise.Je ne peux que souhaite la fin de notre espèce de manière rapide et brutal.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
phil burn out

avatar

Nombre de messages : 1621
Date d'inscription : 22/04/2005

MessageSujet: Re: Antispécisme, veganisme chez les crust ?   Ven 25 Déc - 16:53

Citation :
Les hippies se sont cramés le cerveau avec le drogue à convoiter l'élevation de l'esprit vers des sphères superieurs imaginaires.

Les hippies, ils ont surtout vieilli. Et niveau défonce, ni les punks, ni les rappeurs, ni les teufeurs n'ont rien à leur envier. Bien au contraire !

Tu as bien résumé : le pouvoir, c'est une hydre, tu coupes une tête aussitôt une autre repousse. Mais par contre le statu quo, l'immobilisme, c'est un truc dont nous sommes tous responsables de par notre mode de vie industriel. Tu es bien assis en face d'un PC non ? Qui est prêt à sacrifier tout son confort pour aller vers une autre société ? Par quoi remplacer l'équation "industrie + argent = pouvoir" ? Certains ici (des punks) ont choisi de ne plus bouffer de viande, de rouler à vélo, etc. Ce sont des gestes symboliques, qui entretiennent le débat dans les familles par exemple. C'est un début de mouvement, ça permet de rester lucide et cohérent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.burnoutzine.net
sad

avatar

Nombre de messages : 33
Age : 39
Date d'inscription : 19/12/2009

MessageSujet: Re: Antispécisme, veganisme chez les crust ?   Ven 25 Déc - 21:15

je parlai des hippies car ils representait un mouvement pacifiste evec une idée de société nouvelle et que eux aussi ils ont fini par succomber .les autres s'opposent seulement à cette societé industrielle et ne propose rien en échange.je n'espas peur de vivre sans mon confort et je rêve d'une vie minimaliste mais à notre époque ce n'est réalisable seulement avec beaucoup d'argent et je ne parles pas de vivre dans un squat froid mais d'un vrai village gaulois .je parle d'autogestion de groupe unitaire.je comprends leur mode de resistance mais je veux quelque chose de réel et ces propositions ce sont des solutions de fortune.ce n'est pas réel, cela mène nulle part.j'écris pour pouvoir partager ma vision et ici je trouve du répondant,pour l'instant .internet est moyen de se regrouper,avant de faire la révolution il faut discuter ,s'accorder,se ressembler,se reconnaître,un groupe unis.je n'attends que cela de la vie.il faut être minimum un milliard pour renverser cette société sinon c'est l'esclavage pour tous.je ne peux pas être un porte parole ,ni dieu,ni maître ,ni chef,uni comme des fourmis?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
phil burn out

avatar

Nombre de messages : 1621
Date d'inscription : 22/04/2005

MessageSujet: Re: Antispécisme, veganisme chez les crust ?   Ven 25 Déc - 21:30

Accorder un milliards de violons, bon courage !

Et puis, pour avoir été proche des certains hippies dans les années 70, c'est pas un groupe de pensée unie. Pas du tout. C'est l'image d'Epinal du baba-cool qui subsiste en 2009. Les hippies vivaient en clan et avaient autant en commun avec les quakers qu'avec les cheyennes. Certains étaient encore très proches du mouvement beatnik et des voyageurs des années 50, d'autres étaient dans dans la folk plus ou moins politisée, d'autres dans le hard, il y avaient des mouvements freaks, avant-gardistes, ou militants pro-black, pro-femme, etc. La musique s'est démocratisée grâce à une partie d'entre eux. D'autres au contraire l'ont enfermée dans des donjons inaccessibles pour le commun des mortels, exactement comme ça se passe aujourd'hui. Les luttes sont toujours les mêmes, seul le paysage change.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.burnoutzine.net
void

avatar

Nombre de messages : 313
Date d'inscription : 29/08/2009

MessageSujet: Re: Antispécisme, veganisme chez les crust ?   Ven 25 Déc - 22:22

phil burn out a écrit:
Les luttes sont toujours les mêmes, seul le paysage change.

J'aurai même presque remplacé les luttes par les "choses". Mais je suis tellement d'accord avec ca...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
wolfpaco

avatar

Nombre de messages : 129
Date d'inscription : 06/10/2008

MessageSujet: Re: Antispécisme, veganisme chez les crust ?   Sam 26 Déc - 0:51

Citation :
Je pense aux vêtements les vegans s'habillent t'ils en plastique?Quand le pétrole deveindra une ressource trop cher pour tous,comment nous habilleront nous,avec des feuilles?
Laughing
Je ne porte ni cuir, ni laine, ni soie ,ni rien d'autre d'origine animale et je peut t'assurer que si l'on se croise tu ne risque pas de le remarquer. En vérité une très grande partie de ce qui constitue nos vêtements est d'origine végétale, coton, lin, chanvre... il y a aussi beaucoup de synthétique dans les compositions des vêtements mais je ne suis pas sur que ce soit un probléme.
Je ne considère pas le "chimique" comme l'opposer du "naturel" et donc comme forcément néfaste.
Quand au pétrole, il en existe plusieurs sortes, celui qui est utilisé comme combustible n'est pas le même que celui avec lequel on fabrique le plastique et ces dérivés. Après est-ce que toute utilisation du pétrole est à bannir ? J'en sais rien. Tout ce que je peut te dire c'est que si l'on arrête d'en utiliser dans nos vêtements, là on aura vraiment tous l'air d'être des hippies Wink

Citation :
j'aimerais qu'il m'explique comment un vegan verrait l'avenir si tout les humains devait vegan
Moins violent, moins polluer et beaucoup plus facile à vivre pour ceux et celles qui sont déjà vegan.

Citation :
comment les vegans font-ils pour paliers aux carences ?
Et bien déjà il faut admettre que manger de la viande, du lait et des oeuf ça n'immunise pas contre les carences. Surtout quand on fait n'importe quoi.
Beaucoup de gens sont septiques sur le régime végétalien, sans même connaitre de vegan, ni l'avoir pratiqué par eux même. En vérité la publicité pour les produits d'origine animales ne fait que bombarder des arguments bidons style "viande = protéine et vous avez besoin" ou encore "Lait = calcium et vous avez très très besoin". Et au final les gens prennent ça pour argent comptant et assimilent des slogans publicitaires en tant que vérités scientifiques.
Les principales préoccupations des vegan sont le fer, surtout pour les filles, et la vitamine B12. Et ces difficultés sont loin d'être insurmontable, il y a des gens qui sont vegan depuis plusieurs décenies et en parfaite santé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sad

avatar

Nombre de messages : 33
Age : 39
Date d'inscription : 19/12/2009

MessageSujet: Re: Antispécisme, veganisme chez les crust ?   Sam 26 Déc - 2:21

merci de répondre à ces questions,c'est très intérressant.comment faites-vous pour surmonter la carence en fer et en B12.c'est vrai que la vie vegan est très mal connu.est-ce qu'en France ce milieu est tolérant avec les non -vegan.je sais qu'a une époque ,dans le milieu HC ,tu pouvais rencontrer des extremistes vegan.quand est -il aujourd'hui?j'aimerais savoir ce que vous penser de la macrobiotique .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
void

avatar

Nombre de messages : 313
Date d'inscription : 29/08/2009

MessageSujet: Re: Antispécisme, veganisme chez les crust ?   Sam 26 Déc - 14:55

je connais même des enfants qui sont végétariens depuis leur naissance, sans aucun soucis. Les parents les ont même emmenés voir un nutritioniste. Tout va impeccablement bien. Les gosses ont une energie folle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
phil burn out

avatar

Nombre de messages : 1621
Date d'inscription : 22/04/2005

MessageSujet: Re: Antispécisme, veganisme chez les crust ?   Sam 26 Déc - 16:01

Je connais des Vegan qui ne sont pas carencés, du tout. Et moi-même j'ai fait un contrôle sanguin l'an passé, tout va bien de ce côté-là. C'est plus la clope le problème ! M'enfin je connais aussi des "extrémistes" qui ne se soignent qu'avec de l'ail et des fines herbes, c'est pas le top : quand ils ont une infection c'est tout de suite dramatique. Tout ça pour dire qu'être végé ou végan, c'est loin d'être un choix extrême. Passque l'extrême, elle est drôlement plus loin, des 2 côtés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.burnoutzine.net
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Antispécisme, veganisme chez les crust ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Antispécisme, veganisme chez les crust ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Construire un home studio chez soi
» [Clip] Nadir, Emka, Dico, Kalams CHEZ OSTER LAPWASS
» dobro hound dog chez thomann
» Bienvenue chez Cici
» [18.09.09] Florent chez Bruno Guillon - Virgin radio

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
PUNK HARDCORE, D-BEAT CRUST, FASTCORE, GRINDCORE... FORUM :: Hardcore Music Freaks-
Sauter vers: